Timing aux Shawangunks

Le timing a une importance particulière en escalade. Étant donné que les performances ne sont pas évaluées par le temps, ce sport nous laisse le loisir de le gérer de la façon qu’il nous plait. J’ai de nombreux souvenirs d’avoir autosaboté des essaies à vues en procrastinant dans un repos, incapable de décider si ça passe à gauche ou à droite. Alors que parfois, il faut ralentir la cadence, prendre le temps de bien placer les pieds, évaluer la situation.

« It’s not so much about the level of strength but the timing of it. »

Début mars, avec cette citation de Fred Nicole en tête, je me dirige vers les Gunks pour la première fois. Félix BM, Julien SF et moi, 3 crash pads, 9 jours et un objectif : grimper les trois V11 classiques des Trapps.

Karajo, le premier de la liste et un des premiers blocs que l’on croise en arrivant aux Gunks. La ligne est un peu une éliminante de l’arrête de droite. C’est l’ajout d’une section bien physique en V9 dans New Pair of Glasses V7 pour un enchainement sans pause d’une douzaine de mouvements au total. Ainsi, l’effort tombe dans la filière de la résistance courte. Il est midi, la neige au sol ne dégèle toujours pas. Je viens de donner un essai infructueux. Par contre, je ne m’empresse pas à en donner un autre. Au contraire, je me repose au soleil. En rési courte, 20 minutes de repos entre les essais permettent de restaurer ses forces. L’essaie suivant en croisant pour la réglette la tête bascule vers l’arrière, mais la main ne se déforme pas et j’enchaine mon premier V11.

Karajo V11

Plus court que Karajo mais toujours très physique et en puissance, Crouching Dragon remonte une rampe dans un gros 70 degrés. Ici c’est une épreuve de force sur 6-7 mouvements dynamiques. Pour réussir ce bloc, il faut se lancer entre les prises sans inhibition. Galvanisé par la réussite de l’avant midi, c’est avec confiance, mais sans attente que je retourne à Crouching Dragon. Je fais les derniers mouvements pour me remémorer la séquence puis, après un ou deux essais manqués au départ, je réussis le crux, et, à ma propre surprise, exécute sans erreur le reste du bloc.

Crouching Dragon V11

Avec ses mauvais slopers, Venus in Scorpio est un bloc à condition. La friction fait toute la différence sur cette arrête légèrement déversante. Étant donné que les derniers jours ont été plus chauds, j’ai préféré grimper d’autres blocs plus faciles. Aujourd’hui, les températures sont de retour à la normale pour un début mars et optimal pour Venus in Scorpio. Par contre, ça fait maintenant plus d’une semaine que l’on grimpe presque tous les jours. Normalement, à ce point du voyage la fatigue accumulée m’empêcherait de grimper quoi que ce soit à ma limite. Toutefois, ces derniers temps, j’ai mis beaucoup d’emphase sur la périodisation de mon escalade. 10 jours d’escalade intense avec peu de jours de repos sont suivis de 10 jours plus relax permettant de récupérer. Du coup, la semaine précédant le voyage a été passé à grimper un jour sur trois seulement. Avec des réserves d’énergie suffisantes, de la météo idéale, et un cri à la réception du bac finale, je complète la triade des V11 de la Carriage Road.

Venus in Scorpio V11

Ainsi, je me retrouve en haut de Venus in Scorpio. Je n’y serais pas si j’avais fermé la main une fraction de seconde trop tard sur la prise finale ou sans avoir pris le quart d’heure de repos avant d’essayer. Il a aussi fallu attendre quelques jours pour que ça colle, tirer avantage d’un état mental favorable et planifier son entrainement sur des mois pour surcompenser au bon moment. En somme, le timing ne se limite pas à la coordination des forces pendant le mouvement, mais s’exerce plutôt à toutes les échelles de temps. Sur ce, je retourne à l’entrainement; j’ai des suspensions lestées à faire.

Advertisements

2 avis sur « Timing aux Shawangunks »

  1. Ping : L’éveil du printemps | BM Grimpe

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s